* * * Février 2024 * * *

SLOW DEATH #8 - Dead Kennedys aux Bains Douches (SD0DK)

Slow Death #8 out !! Neuf ans après la parution du dernier numéro de mon zine Slow Death, j’en sors un nouveau aujourd’hui.

C’est un numéro spécial, on appelle ça un hors série dans la presse, puisque ça ne parle que du concert de Dead Kennedys aux Bains Douches dans les années 80. Concert auquel je n’ai pas assisté mais qui, lorsque j’étais jeune stéphanois, m’a longtemps intrigué, voire obsédé. Ces 44 pages sont une enquête pour déconstruire la rumeur qui était parvenue jusqu’à moi. En dire plus serait spoiler.
Si vous êtes intéressé, il en est vente 8€ + port par là…


Les précédents numéros de Slow Death sont épuisés mais téléchargeables/consultables sur cette page : https://www.slow-death.org/Fanzine


* * * MAI 2023 * * *

MALADROIT “Real Life Super Weirdos” CD / LP (SD053)
Co-prod avec Guerilla Asso et Monster Zero

Super ! Trois ans après leur super-EP hommage au super-réalisateur Steven Spielberg revoilà le super-groupe MALADROIT avec un super-album concept où toutes les super-chansons sont inspirées par des hommes et des femmes aux capacités extraordinaires ! Forest Pooky, leur super-sidekick de ces dernières années, a enfin été titularisé et prête ses super-pouvoirs au service du punk-rock des super-weirdos de MALADROIT. Super ?


VIDEO “I Peed in my Batman Costume“ // COMMANDER // ECOUTER // STREAMER // AIMER




* * * MARS 2023 * * *

RIMEL “Transparent” CD (SD052)
Rimel est un trio du nord-est de la France. Rimel compte deux anciens Davy Jones Locker dont un actuel Foggy Bottom. Rimel joue une “noise minimaliste” avec des “riffs schizophrènes” et un “chant prédicateur” en assumant une “filiation Loop, Jesus And Mary Chain, Unsane et Disapears”. Rimel vient de sortir son premier album “Transparent” en CD sur Slow Death. “Transparent” est également disponible en streaming sur les plateformes numériques.

VIDEO "Transparent" // COMMANDER // ECOUTER // STREAMER // AIMER


CHRONIQUES

Wallabirzine :
“Un Rodolphe Burger sous amphet avec un chant de prédicateur dans la brume de Jesus And Mary Chain, et un Bashung dans l’acidité de Young Gods. Le son est un brouillard de fuzz utilisé comme une nuée d’abeilles épileptiques, les riffs s’injectent dans la schizophrénie du groupe Unsane, la rythmique cogne la barbaque froide et minimaliste. Il y a un chaos ambiant dans cette tourmente sonique, sombre, irascible.”
http://wallabirzine.blog.free.fr/index.php?post%2F...


Paskal Larsen :
“Transparent est un brulot qu’on est impatient à voir et à écouter sur scène, tant le son live et animal du disque est fantastique.”
https://paskallarsen.blogspot.com/2023/03/rimel-tr...

Muzzart :
“Chant en Français, à la Franz Treichler, par là et par ici. Vagues d’hypnose façon Loop, soniques. Déferlantes de bruit compact, titres solides et addictifs. Je résume mais voilà pour notre bonheur Rimel, qui fuzze de partout et ne laissera personne indemne sur son Transparent qui est loin de l’être.”
https://www.muzzart.fr/20230318_48716_rimel-transp...


Slow Show :
“Entre orages et éclaircies, entre averses et accalmies, entre bourrasques et mélodies, la météo de Transparent est mouvementée, parfois agitée, par moments apaisée, mais toujours passionnée. Transparent, un album lumineux.”
http://www.slowshow.fr/rimel-transparent/


Among The Living :
“RIMEL distille un rock énervé et brumeux, mais surtout hautement électrique. Hypnotique et bardé de riffs Fuzz, Transparent est à l’image de ces bonbons acidulés bien costauds auxquels on ne peut pas dire non.”
https://amongtheliving.fr/chronique-album/rimel-tr...